Axe 1

La valorisation de la faune sauvage boréale

Axe 1

Au Québec et au Canada, la fourrure et le cuir ont toujours été sous-développés si l’on tient compte de leur potentiel réel de valorisation en 2e et 3e transformation. Depuis 50 ans, les résultats économiques démontrent une décroissance majeure au profit de l’Asie et de l’Europe. Pourtant, la faune est présente et le gaspillage l’est tout autant. L’innovation et l’éducation sont au cœur de la remontée de ces industries, jadis prospères. Cela doit toutefois se faire sur de nouvelles bases, comme s’il fallait réapprendre à apprivoiser ce secteur d’activités, par l’écologie et l’éthique notamment, par le redéploiement d’une expertise propre aux gens d’ici.